3 cachots en accès libre

L’entrée actuelle de la Tour n’a été aménagée qu’au XIXe siècle du côté de la place Salinis.

 

Une importante différence de niveau apparaît entre le niveau de la place surélevée par les déblais issus des démolitions des bâtiments canoniaux* et, en contrebas, l’accès aux prisons comportant au rez-de-chaussée trois cachots qui débouchaient, directement ou non, dans la salle du tribunal : l’un est aménagé dans un mur de 7,80 m d’épaisseur, les deux autres, superposés, sont précédés d’une sorte de vestibule ou de sas qui les isolait de la salle principale : ces cachots sont ouverts à la visite, librement puisqu'ils se situent avant le guichet dédié à la billetterie du Trésor ! 

Une première partie du site en accès libre

 

Aussi, les premiers panneaux de la visite du Trésor sont accessibles sans que le visiteur n'ait à s’acquitter du droit d'entrée au site.

 

Ce n'est qu'à partir du sous-sol que vous serez accueillis à la billetterie pour découvrir l'ensemble du musée. 

 

Voir les tarifs du Trésor de la Cathédrale (gratuit -de 18 ans). 

 

Les étages de la Tour d'Armagnac ne sont pas accessibles.